Le Xister

image003

Le club de pelote basque a ouvert une nouvelle activité qui s’adresse aux seniors : le xister

Début novembre, l’Aviron Bayonnais pelote basque a lancé une nouvelle activité. Créé en 2014 par Gilen Zaldumbide, le xister a remporté un franc succès au club Hardoytarrak d’Anglet. C’est dans cette lignée qu’Alain Betbeder, président de la structure bayonnaise, a choisi de lancer cette activité destinée aux seniors de plus de 55 ans.

« Le xister s’adresse à des personnes qui n’ont jamais joué à la pelote, hommes ou femmes. C’est une activité très ludique où le but est de prendre plaisir », souligne-t-il. Mais alors, comment se joue ce sport ?

Pratiquée avec un gant en plastique, cette spécialité douce permet de découvrir les sensations de la pelote.

« Le xister est un gant de chistera léger, en plastique, tenu par deux scratchs, explique le président. La pelote de cuir est moins vive et moins lourde que celle de chistera (85 g au lieu de 125 g, NDLR). Elle procure un réel plaisir quand on entend le clac sur le mur. On accueille et on renvoie la pelote, mais on ne la frappe pas, ce qui évite les traumatismes pour le corps. »

Bientôt en extérieur

Très impliqué au niveau des jeunes et du handisport, le club n’avait pas encore de créneau spécifique pour les seniors. C’est chose faite. Alain Betbeder précise tout de même : « Le xister n’est pas du sport santé pour des personnes ayant des pathologies. C’est du sport pour la santé, pour les seniors qui s’entretiennent, en fournissant un certificat médical pour le pratiquer. »

Cette activité bien-être est proposée au trinquet de l’Aviron Bayonnais, tous les mardis, de 9 heures à 10 heures et tous les jeudis, de 8 h 30 à 9 h 30. Pour les personnes intéressées, il est possible de faire une séance d’essai. Si celle-ci est concluante, il faut ensuite prendre une licence auprès du club.

Pour le moment, l’activité se joue en intérieur, mais dès le printemps, l’objectif pour Alain Betbeder est de la proposer en extérieur, au fronton du stade Jean-Dauger. « D’ici le mois d’avril, les travaux devraient être terminés au fronton (abords, grillages, sol), pour la saison d’été. »

Renseignements : 06 71 64 70 67 (Alain Betbeder)

Par Charlotte Dalmont pour Sud Ouest

Publié le 06/01/2022